AccueilConditionsLiensPlan du siteContactPresseFAQ


Recherche : Recherche avancée

Sélection Commande Paiement

Meilleures ventesNouveaux produitsTémoignages0  articles dans le panier, cliquez pour terminer la commandemon panier (0 article)
Accueil > Informations > Grincement des dents et bruxisme

Navigation

Informations générales
Commande et livraison
Ronflement et Apnée du sommeil
Grincement des dents et bruxisme
Bruxisme
Grincement des dents
Traitement du bruxisme
Traitement du grincement des d...
BruxEnd - Gouttière contre le ...
SleepRight - Appareil contre l...
BiteStrip - Test grincement de...
Hygiène dentaire

Acheter

Grincement des dents

Grincement des dents

Vous serrez fort les dents ou les faites grincer la nuit ?

Vous êtes atteint de bruxisme, une pathologie due au stress. Attention, ces grincements des dents provoquent une usure prématurée des dents...

"C’est une soupape du stress !"

Grincement des dents, aussi appelé bruxisme, toucherait 15 à 20% de la population occidentale. Incontrôlés car ils ont lieu pendant notre sommeil, deux types de bruxisme existent.

Bruxisme centré revient simplement à serrer fort ses dents, sans bouger. Ce type de mouvement peut entraîner parfois des douleurs musculaires de la mâchoire, semblables à des courbatures, au réveil.

Bruxisme excentré est, lui, plus gênant, à la fois pour la personne qui dort à vos côtés, et pour la santé de vos dents : il s'agit de grincements de dents avec déplacements de la mâchoire, comme si la personne mastiquait dans le vide !

Lorsque vous serrez les mâchoires :

- Les muscles élévateurs sont contractés.
- Les articulations travaillent.
- Les dents sont soumises à des forces importantes.
- L'os et la gencive peuvent subir des dommages s'il y a en plus une hygiène insuffisante.

En cas de bruxisme, des symptômes peuvent apparaître sur un ou plusieurs de ces éléments.

Muscles  : douleurs au niveau du visage dues aux muscles qui servent à serrer les dents. On constate souvent une hypertrophie de ces muscles, ils se développent comme si on faisait de la musculation. Les douleurs peuvent s'étendent au crâne, au cou voire du dos. On constate une fatigue au réveil et une difficulté à ouvrir complètement la bouche.

Articulations  : craquements, ressauts, déviation et limitation à l’ouverture buccale.

Dents  : usures,  fêlures et fractures verticales, pouvant aller jusqu'à la nécessité d'extraire la dent.

Gencives et os : déchaussements (perte de l’os de soutient), mobilités.

Si vous ne faites rien contre, c'est le maillon le plus faible de cet ensemble qui cèdera !

Il existe des formes sévères du bruxisme : les usures dentaires sont très importantes, les mécanismes de protection naturelle ne jouent plus et l'effet destructeur n'a plus de limite. L'aspect psychologique de cette affection prend ici une importance considérable. C'est un élément révélateur de problèmes psychiques.